En Égypte, des archéologues découvrent une cité vieille de 7 000 ans

La fondation de cette cité remonterait à 5 300 ans avant Jésus-Christ. On y a notamment découvert une nécropole, et les fouilles ne font que commencer.

Décidément, l’Égypte n’en finit plus de nous réserver d’incroyables surprises. Après la découverte, il y a quelques jours, d’une momie parfaitement intacte, une nouvelle trouvaille exceptionnelle fait la une cette semaine : des scientifiques viennent en effet de mettre au jour une cité inconnue vieille de 7 000 ans !

L’annonce a été rendue officielle il y a deux jours, mercredi dernier. Le ministère des antiquités égyptien parle d’une cité et d’une nécropole remontant à 5 300 ans avant Jésus-Christ.

Quelques rares photos du site ont d’ores et déjà été dévoilées par les archéologues :

Les fouilles ont lieu en Haute-Égypte, tout près d’Abydos (photo ci-dessous), à 550 km du Caire.

decouverte-cite-egypte-7000-ans-une
Source : Shutterstock

À en croire le premières observations, cette cité devait probablement accueillir des hauts fonctionnaires. Les scientifiques ont découvert de la poterie, des outils, des huttes et 15 tombes si grandes qu’elles devaient probablement loger d’importants personnages.

https://twitter.com/darealpharaoh87/status/801767381743927296

Mahmoud Afifi, ministre des antiquités :

« Cette découverte pourrait éclairer de nombreuses informations sur l’histoire d’Abydos. »

Gageons que les fouilles ne font que commencer. L’aventure continue !

Source: Positivr (Axel Leclercq)

Le 26/11/16 by Francky

franck
About franck 2195 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire