La sécurité de Julie Gayet assurée aux frais de l’État !

image

Le magazine « Closer » affirme que les fonctionnaires de police qui protègent le président accompagnent également l’actrice dans ses déplacements privés.

L’Élysée est sans voix. La patronne du groupe de sécurité de la présidence de la République ne répond pas non plus. Et pour cause. Le magazine Closer révèle ce vendredi que les fonctionnaires de police qui protègent François Hollande assurent également la sécurité de Julie Gayet. « Elle a tous les attributs d’une première dame », commente l’hebdomadaire people qui avait révélé la liaison entre le chef de l’État et l’actrice-productrice il y a plus d’un an.
Ironie de l’histoire, c’est de nouveau Michel M., 53 ans, un des trois « sièges » – l’officier de sécurité qui détient le privilège de s’asseoir aux côtés du président dans son véhicule officiel -, qui a été photographié par Closer le 5 février lors d’un déplacement que Julie Gayet effectuait à Rennes pour assister au tournage d’un film qu’elle produit. Michel M., dit Neneuil, c’est ce policier qui apportait les croissants au petit matin au couple présidentiel dans l’appartement de la rue du Cirque où le président de la République rejoignait sa bien-aimée.

Interrogé par Le Point il y a une semaine sur une prochaine officialisation du couple, l’Élysée avait laissé entendre qu’elle n’était pas à l’ordre du jour. En déléguant ses officiers de sécurité à Julie Gayet, François Hollande démontre malgré tout que l’intronisation de l’actrice en première dame est proche.
Par ailleurs, le président a fait renforcer la protection rapprochée autour de ses enfants. Huit policiers de la CRS Une – l’unité d’élite des compagnies républicaines de sécurité – sont mis à la disposition de deux des quatre enfants de Ségolène Royal et François Hollande.

Source:www.lepoint.fr

By CC pour L1D

Be the first to comment

Laisser un commentaire