Refus d’implantation : McDonald’s réclame 19,8 millions de dollars à Florence

La firme américaine demande 19,8 millions de dollars de dommages-intérêts à Florence. En juillet dernier, la ville toscane avait interdit à McDonald’s d’installer un restaurant sur la piazza del Duomo.

McDonald's avait déjà tenté d'ouvrir un restaurant à Florence pour la première fois en 1989, sans succès.
McDonald’s avait déjà tenté d’ouvrir un restaurant à Florence pour la première fois en 1989, sans succès. (Crédits : © Yves Herman / Reuters)

McDonald’s réplique. Quatre mois après s’être vu signifier l’interdiction de s’implanter sur la piazza del Duomo, la multinationale américaine a déposé un recours auprès du tribunal administratif de Florence. Dénonçant une « injustice manifeste », McDonald’s réclame 19,8 millions de dollars (17,8 millions d’euros) de dommages-intérêts, relaye le Wall Street Journal.

En juillet dernier, la chaîne de fast-food a déposé une demande de dérogation auprès de la mairie, qui a adopté un règlement en janvier 2016 visant à protéger le patrimoine du centre historique, afin d’ouvrir un restaurant sur la place de la cathédrale Duomo, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

McDonald’s s’est engagé à utiliser des produits locaux

Pour proposer ses burgers aux 3 millions de touristes qui visitent le Doumo tous les ans, le fast-food s’était engagé à revoir son modèle mondialement exporté. Il prévoyait notamment d’utiliser 80 % de produits locaux et de servir à table, « ce qui fait du McDonald’s un restaurant comme un autre », selon la firme américaine citée par Firenze Today. En effet, afin de privilégier les produits locaux, la mairie interdit l’installation des restaurants utilisant des produits précuits et surgelés.

Même remanié, le maire de Florence Dario Nardella s’est opposé au projet, rapporte Le Monde. « Ce n’est pas cohérent avec la bataille que nous menons depuis des années contre les fast-foods et les supérettes pour la sauvegarde de la tradition et de l’identité de la ville. » Selon le Wall Street Journal, 24.000 florentins avaient signé une pétition contre l’installation du fast-food sur la piazza del Duomo. Un pique-nique géant avait été organisé sur la place pour promouvoir les produits locaux.

Une première tentative en 1989

Dans un communiqué accompagnant son recours auprès du tribunal, McDonald’s reconnaît que « l’héritage artistique et culturel, ainsi que les centres historiques italiens doivent être protégés ». La firme complète : « Mais nous ne pouvons pas accepter que des règlements discriminatoires nuisent à la liberté d’entreprendre sans aider personne. » Le géant américain avait déjà tenté de s’implanter sur la place en 1989, sans succès. Il fait actuellement face à la fronde de plusieurs cardinaux, opposés à l’ouverture d’un restaurant au Vatican.

Comme le souligne le Wall Street Journal, l’Italie a longtemps été un marché difficile d’accès pour la chaîne de fast-food. Lors de l’ouverture de l’un de ses premiers point de vente, en 1986 à Rome, des italiens avaient manifesté avec des assiettes de spaghetti. Elle détient désormais 540 restaurants dans tous le pays, soit 9 McDonald’s pour un million d’habitants – quand les Etats-Unis en ont 44 et la France 22. Le marché italien génère 1 milliard d’euros de revenus pour McDonald’s.

Source: La Tribune (Anaïs Cherif)

Le 05/11/16 by Francky

franck
About franck 2187 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire