Sous-estimation de son patrimoine : Macron rattrapé par le fisc et l’ISF

Emmanuel Macron, France's economy minister, gestures as he speaks during a panel session at the World Economic Forum (WEF) in Davos, Switzerland, on Friday, Jan. 22, 2016. World leaders, influential executives, bankers and policy makers attend the 46th annual meeting of the World Economic Forum in Davos from Jan. 20 - 23. Photographer: Matthew Lloyd/Bloomberg *** Local Caption *** Emmanuel Macron

Selon Mediapart et « Le Canard enchaîné », le ministre de l’Economie a semble-t-il légèrement sous-évalué le montant de ses biens immobiliers… Epinglé par le fisc, sa nouvelle déclaration va le contraindre à payer l’impôt sur la fortune.

Emmanuel Macron a sous-évalué son patrimoine. – Alain ROBERT/Apercu/SIPA

Lui-aussi avait sous-évalué sa fortune. A la manière d’un Jean-Marie Le Guen en 2014, Emmanuel Macron vient de se faire rattraper par le fisc qui a réévalué le patrimoine immobilier du couple Macron. Selon Mediapart et Le Canard enchaîné ce 31 mai, les vérifications entreprises après son entrée au gouvernement – réalisées pour tout nouveau ministre – ont abouti à plus d’un an de tractation avec le fisc, sur fond de désaccord quand au montant de la demeure de Brigitte Macron au Touquet.

Le ministre de l’Economie a finalement admis que cette propriété immobilière était sous-évaluée et a déposé une déclaration rectificative pour 2013 et 2014. Cette réévaluation lui fait franchir le seuil des 1.3 million d’euros qui impose de payer l’impôt sur la fortune (ISF). Mediapart précise que, le barème de l’ISF étant faible sur les premières tranches du patrimoine, le rattrapage en question « pourrait rester inférieur à 10.000 euros » au total. Une nouvelle tombée au creux de l’oreille des deux médias d’investigation au moment où Macron et ses ambitions (présidentielles ?) ne lui font pas que des amis…

Et si on supprimait l’ISF ?

Sel de l’histoire, il y a un peu plus d’un mois, Emmanuel Macron suggérait de supprimer l’ISF dans la revue spécialisée Risques : « Je pense que la fiscalité actuelle sur le capital n’est pas optimale. Si on a une préférence pour le risque face à la rente, ce qui est mon cas, il faut préférer la taxation sur la succession aux impôts de type ISF. »  Une sortie qui lui avait valu dans la foulée un recadrage de Manuel Valls : « Supprimer l’impôt sur la fortune, qu’on peut toujours améliorer, rendre plus efficace d’un point de vue économique, serait une faute. »

En juin 2014, c’est le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement Jean-Marie Le Guen qui s’était fait épingler après avoir sous-évalué le montant de son patrimoine immobilier : appartements, garage, terrains et immeuble. Avec des montants de 30 à 40% inférieurs au prix du marché ! Sa première déclaration de patrimoine mensongère transmise à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique s’était donc avérée largement fausse. Le seul correctif apporté avait suffi à ne pas remettre en cause sa place au sein du gouvernement…

Source : Marianne

Le 31/05/16 by Francky

franck
About franck 2198 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire