Un cargo de l’espace hors contrôle

Un cargo Progress hors de contrôle dans l’espace

Le cargo Progress transporte environ 2.700 kilogrammes de fret à destination de l'ISS. © NasaLe cargo Progress transporte environ 2.700 kilogrammes de fret à destination de l’ISS. © Nasa

L’agence spatiale russe Roscosmos et la Nasa sont actuellement confrontées à une panne peu courante. Seulement quelques heures après son décollage, un cargo Progress qui devait s’amarrer à la Station spatiale internationale a connu des ennuis techniques significatifs qui ont contraint la Nasa à retarder son amarrage au complexe. L’appareil est hors de contrôle et tourne sur lui-même à une vitesse de 27.000 km/h, à environ 200 km au dessus de nos têtes. Le cargo perd de la vitesse au fur et à mesure qu’il se rapproche de la Terre et va prochainement retomber vers celle-ci. (La date du 5 mai est avancée). Pas de panique, le cargo est conçu pour brûler dans l’espace, et une fois désagrégé,  il ne restera que des petits morceaux pesant entre 1 et 7 kilos. Mais là aussi pas de crainte à avoir, la probabilité qu’une personne prenne un de ces débris sur la tête est quasiment nulle. Il faut savoir aussi qu’il reste du carburant dans l’appareil, donc il y aura une explosion au moment de sa désintégration, et si ça se passe de nuit, alors nous aurons comme une belle pluie d’étoiles filantes. Mais voilà une panne qui soulève de nouvelles questions au sujet des capacités de ravitaillement de l’ISS alors que l’ATV a été retiré du service et que le cargo Cygnus est cloué au sol faute de lanceur.

Le 30/04/15 by Francky

franck
About franck 2198 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire