Une journaliste fait trébucher un réfugié et son enfant qui tentent d’échapper à la police (Vidéo)

Des dizaines de milliers de réfugiés syriens traversent actuellement la Hongrie avec pour espoir de rallier l’Allemagne. Mais face à un important dispositif de forces de l’ordre, beaucoup d’entre eux se retrouvent pris au piège entre police et… journalistes. Une d’entre eux s’est signalée aujourd’hui en faisant trébucher des migrants qui tentaient de s’enfuir. Un geste qui ne semble pas isolé ni involontaire. Un site d’information hongrois a d’ailleurs compilé une série de vidéos où elle apparaît en train de reproduire ce geste.

Source : Le dauphiné

En Hongrie, le croche-pied et les coups d’une journaliste aux migrants

Extrait d'une vidéo diffusée sur le site Coub.

Extrait d’une vidéo diffusée sur un site d’information hongrois.

A la frontière avec la Serbie, la police hongroise cherche toujours à bloquer la progression des migrants qui tentent d’entrer dans le pays pour gagner ensuite l’Autriche puis l’Allemagne. Mardi 8 septembre, des centaines d’entre eux ont forcé un cordon de police près de Röszke, l’un des principaux points de passage des migrants, pour la plupart des réfugiés Syriens.

Parmi les observateurs de cette scène, une journaliste hongroise travaillant pour la chaîne de télévision en ligne N1TV, proche du parti d’extrême droite Jobbik, s’est fait remarquer pour avoir, à au moins deux reprises, fait un croche-pied puis donné un sévère coup à une jeune fille qui court. Des actions qui ont été immortalisées par ses confrères :

L’attitude de la journaliste hongroise a immédiatement été dénoncée sur les réseaux sociaux. La chaîne de télévision N1TV a rapidement publié un communiqué sur son site annonçant que la journaliste a été renvoyée, qualifiant ses actes« d’inacceptables ».

Plus de cent soixante mille migrants ont franchi illégalement la frontière hongroise depuis le début de l’année, dont plus de deux mille sept cents pendant la seule journée de lundi, selon Budapest.

Source : Le Monde

Le 08/09/15 by Francky

franck
About franck 2198 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire