Vous ne verrez pas leur tête à la télé : les citoyens élus de la Primaire.org

Le site LaPrimaire.org, qui se donne pour mission d’organiser une primaire entièrement citoyenne et démocratique, a rendu son premier verdict. 5 candidats ont été sélectionnés à la suite de quelques 50 000 votes effectués entre avril et octobre 2016. Un résultat et une démarche très éloignés du processus démocratique officiel qui donne parfois le sentiment d’être un jeu de chaise musicale qui ne profite qu’aux mastodontes de la politiques. En marge, des citoyens se proposent de sortir de ce système de caste en élisant une personne du peuple. Voici les cinq candidats-citoyens finalistes pour le premier tour de cette primaire hors-norme.

Vous ne verrez pas leur tête à la télé : les citoyens élus de la Primaire.org

5 candidats, 5 citoyens comme les autres

Élus grâce à la technique du jugement majoritaire, ce sont cinq candidats qui ont été retenus pour participer au second tour de la primaire citoyenne organisée par le site LaPrimaire.org. À l’origine de ce résultat, on trouve les votes directs de plus de 11 000 internautes et citoyens qui ont eu à réaliser cinq votes chacun, attribuant à chaque fois aux candidats pré-sélectionnés (au nombre de 12) une mention qui allait de « Très bien » à « Insuffisant ». Ouverte le 4 avril 2016, LaPrimaire.org souhaite mettre un coup de pied dans la fourmilière de la politique hexagonale, de plus en plus engluée dans un establishment binaire surmédiatisé et très éloignée des besoins et aspirations réelle de la population. Pour les organisateurs du site, la sélection même des candidats potentiels est confisquée aux citoyens au profit de personnalités politiques dont l’aura serait surtout lié à leur audimat et famille politique. Nouveaux visages et nouvelles idées auraient ainsi beaucoup trop de difficulté à percer ce plafond de verre démocratique.

primaire_2

Au terme d’un premier tour qui s’est achevé le 6 novembre dernier, cinq candidats ont été retenus parmi les 12 initialement sélectionnés. Ainsi, Charlotte Marchandise, Nicolas Bernabeu, Roxane Revon, Michel Bourgeois et Michaël Pettini sont les cinq heureux finalistes de cette élection en ligne qui se veut 100% démocratique.

Arrivée en tête avec la mention majoritaire Bien accordée par 71,62% des citoyens votants, Charlotte Marchandise travaille depuis 20 ans dans le domaine associatif. La première mesure qu’elle souhaite voir adoptée est celle de la rédaction d’une nouvelle constitution qui donnerait lieu à la formation d’une assemblée constituante. Ses deux autres priorités sont centrées autour de la mise en place d’un revenu de base universel et d’une transition énergétique écologique économique globale et locale.

Vient ensuite Nicolas Bernabeu, un jeune médecin de 31 ans, originaire de Toulouse et qui a également suivi des études en économie et en droit, ainsi que Roxane Revon, jeune professeure et metteuse en scène de 30 ans originaire de Paris. Parmi leurs priorités respectives, on trouve un changement de Constitution, l’instauration d’un revenu de base, mais aussi des réductions des charges et de la dette publique ; ou encore, pour Roxane Revon, la construction d’une Europe à la fois politique et sociale, une autonomie citoyenne favorisée, et un retour de la morale dans des institutions qui doivent se moderniser.

Aux quatrième et cinquième places, on trouve Michel Bourgeois, avocat originaire des Alpes-Maritimes, et Michaël Pettini, un médecin généraliste de 42 ans originaire du Lot-et-Garonne. N’ayant aucun background médiatique, ces individus doivent se démarquer par leurs idées, programmes et visions de la vie en société.

primaire-org

Une primaire informelle, qui ne compte pas pour du beurre pour autant

Si LaPrimaire.org s’ancre dans une expérimentation citoyenne collective tout à fait indépendante des instances étatiques décisionnelles. Elle ne devrait pour autant pas être regardée de haut par les détenteurs de celles-ci. En effet, face à un système de démocratie représentative que nombres estiment incomplète et en échec, les actions citoyennes doivent devenir un recours et un réflexe. Comme on peut le lire dans le manifeste du site, aujourd’hui, seulement 0,5% de la population française est en mesure de choisir les candidats qui se présenteront à la présidentielle. Un pourcentage qui correspond au nombre de membres dans les partis politiques.

Avec une moyenne d’âge des votants à 40 ans et une médiane à 36, LaPrimaire.org semble, en outre, séduire les jeunes, bien souvent sous-représentés dans un gouvernement aujourd’hui encore majoritairement gérontocratique. Il faut dire que le vote s’est lui aussi ancré dans une certaine modernité : réalisé 100% en ligne, il a bénéficié de la technologie blockchain, testant ses limites, et mis en place un système d’authentification qui a permis d’assurer la validité des votes.

Le deuxième tour de LaPrimaire.org débutera la deuxième quinzaine de décembre. En attendant, les candidats se déplaceront dans les différentes régions françaises afin de faire la démonstration de leur motivation et parler de leurs ambitions pour le pays et ses citoyens. Toujours dans une démarche d’échange démocratique libre, les conférences seront accompagnées de débats participatifs. À l’heure qu’il est, plus de 96 000 citoyens se sont inscrits pour participer à cette primaire originale et innovante. L’objectif des 100 000 citoyens n’a donc jamais été aussi proche. Rendez-vous en décembre pour la suite !

Source: Mr Mondialisation

Le 29/11/16 by Francky

franck
About franck 2199 Articles
J'ai pris ma première bouffée d'air un 19 mars 1971 à Mâcon en Saône et Loire (71). Passionné par les grands mystères de la vie, par l'humain et notamment son comportement, Je cherche des réponses à mes questions que je n'aurai surement jamais vu la complexité du fonctionnement du genre humain. Les guerres et les haines que génèrent les religions ou la différence de couleur de peau principalement me laisse à penser que l'homme est un ignorant bestial et que les actions qui nous mèneront sur le chemin de l'amour de son prochain, peu importe nos différences, ne sont pas assez nombreuses. Néanmoins j'ai foi en l'être humain...

Be the first to comment

Laisser un commentaire